L'évolution de Naphtachimie

 Un peu d'histoire,

Dés 1948, les découvertes faites en laboratoire sur de nouvelles matières premières issues du pétrole conduisirent la société Péchiney a rechercher un partenaire pétrolier afin de construire un vapocraqueur capable de produire les oléfines (éthylène, propylène et coupe C4) promises à de nombreuses applications.

La SFBP qui possédait une raffinerie, implantée à Lavéra sur la commune de Martigues (13) mis des terrains jouxtant son site à la disposition de la nouvelle société née de ce projet commun : 

1945     

Naissance de la Société d’Etudes Naphtachimie (50/50 : Péchiney–Groupe MOR qui disparaît rapidement

 

1948  

Entrée de KULMANN dans la Société d’Etudes Naphtachimie (Péchiney – Kuhlmann 50/50)

 

1949  

NAPHTACHIMIE devient une Société d’Exploitation Commerciale et la SGHP prend le tiers des parts (Péchiney Kulmann – SFBP(SGHP) à égalité de part + 2 à 3 % détenus par les Chemins de fer du Nord

 

1951  

Ouverture du chantier de construction du CKI à Lavéra

 

 1956  

Kulmann se retire, Péchiney achète la plus grande partie de ses parts est devient actionnaire majoritaire avec 57 % alors que SFBP détient 43 %)

 

 1970  

Pendant quelques mois l’actionnaire majoritaire est la société Péchiney-Saint Gobain qui vend ses parts à Rhône Progil qui deviendra Rhône Poulenc en 1973 – La répartition des parts étant toujours 57/43.
CHLOE CHIMIE naîtra du rapprochement d’Elf, de Total et de RP dans des proportions de 40-40-20.

 

 1981  

(avec effet rétroactif au 1er janvier 1980) NAPHTACHIMIE devient une coopérative de production détenue à parts égales par CHLOE CHIMIE et BP CHIMIE filiale à 100 % de la SFBP créée pour commercialiser les produits chimiques fabriqués par NC, et vendus dorénavant par ses deux sociétés mères.

 

 1983  

A la sortie de Total, CHLOE CHIMIE devient ATOCHEM incluant ATOCHIMIE et une partie de PCUK ATOCHEM deviendra Elf ATOCHEM puis ATOFINA en 2000.

 

 2002  

Le 1er janvier, BP CHIMIE devient BP LAVERA, de part son rapprochement avec la raffinerie de Lavéra.

 

 2004  

Le 4 octobre 2004 ATOFINA devient ARKEMA.

 

 2005  

Le 1er juin 2005 BP LAVERA devient INNOVENE qui deviendra par la suite INEOS

 

 

Aujourd'hui,

 

Naphtachimie est filiale de 50/50 des sociétés TOTAL et INEOS,

 

et produit pour ses sociétés mères:

  • les oléfines issues du craquage du naphta
  • les utilités (vapeur, eau, électricité) nécessaires aux nombreuses unités implantées sur le site.
Cracking Fours